Vacances au ski : que dit l’assurance ?

Durant les vacances d’hiver, quoi de plus formidable que de profiter de la neige en faisant du ski, un sport sans doute dangereux ! Pour prévenir d’éventuels dommages survenus au cours de votre pratique de ski, vous pouvez contracter une assurance vacances au ski.

L’assurance ski, c’est quoi ?

Les accidents survenus pendant la pratique du ski constituent les risques liés au sport d’hiver. Des contrats d’assurance doivent être signés afin de garantir les risques pendant vos vacances au ski.

Avant même de partir en montagnes, prenez la peine d’y aller en toute tranquillité. Les mésaventures en plein ski engendrent souvent de nombreuses dépenses imprévues. Il y a les frais de déplacement vers un centre hospitalier, le remboursement du ski cassé, les frais de secours et de rapatriement.

Toutes ces questions peuvent être réglées en souscrivant une assurance vacances au ski pour skier sereinement.

Procédure de mise en œuvre et diversité d’assurances ski

Avant de formaliser votre contrat, il est important de le lire attentivement, car de nombreux détails techniques y sont mentionnés par la Compagnie d’assurance. Une assurance vacances au ski déterminera l’étendue de l’engagement, la responsabilité du souscripteur et/ou de l’assureur, le taux de recouvrement des frais et surtout la procédure de mise en œuvre.

L’assurance distingue par exemple les termes : «  piste » et « hors-piste ». Les situations traitées par les assurances sont différentes selon les cas survenus. Il existe aussi les assurances collégiales ou personnelles.

Faites état de votre situation avant la souscription

Il ne faut pas vous laisser séduire par les publicités attrayantes et parfois exagérées des compagnies d’assurance. Il importe de bien analyser votre propre situation avant de décider.

Une assurance vacances au ski est intéressante dans certains cas : l’assurance Responsabilité civile ne vous couvre pas en cas de collision ; les assurances individuelles accidents assurent les dommages que vous avez reçus ; la mutuelle santé couvre vos frais d’hospitalisation et vos soins en cas d’accident. Tous ces contrats n’assurent pas la pratique de ski. On soulève également le système du paiement par cartes bancaires telles que : l’Eurocard, le gold ou le Visa. À travers cela, tous les frais engagés seront couverts, car les dommages en neige sont garantis. Certaines assurances comme la « garantie contre les accidents de la vie » constituent également une autre option.

Il est aussi essentiel de s’assurer d’un bon rapport garantie/prix, car les offres de certaines compagnies d’assurance sont parfois trop onéreuses.

Bien choisir son assurance
Quelle assurance choisir pour le sport ?