Que faire en cas de sinistre ?

Que vous soyez en voiture, à moto ou même dans votre maison, un sinistre ou un accident pourrait toujours se produire. On n’est jamais préparé à vivre ce genre de situation, et lorsque cela arrive, on ne sait pas comment réagir. Voici la liste des choses que vous devrez faire si jamais vous étiez victime d’un sinistre :

Évaluez les dégâts et informer son assureur

Si vous avez souscrit à une assurance sinistre, ce dernier pourra vous dédommager sous certaines conditions. Si vous êtes victimes d’un accident, d’un vol et d’une détérioration de votre bien, la première chose que vous devrez faire c’est de lister tous les dégâts. Pour le cas d’un accident de voiture, ce sera le remplissage d’un constat à l’amiable. Pour le cas d’un cambriolage de votre domicile, vous devrez dresser un récapitulatif des pertes.

Dès que vous constatez un sinistre, vous devez en informer votre assureur au plus vite. Lors de votre indemnisation, vous ferez face à toutes sortes de problèmes si vous n’informez pas immédiatement votre assureur.  Pour un accident de la route par exemple, vous avez tout au plus cinq jours pour déclarer le sinistre.  Pour des dégâts provoqués par une catastrophe naturelle, vous avez un délai de dix jours.

Ne touchez à rien

Après un sinistre, il est important de laisser votre bien tel quel. À la suite d’un accident de voiture, vous ne devez pas entamer des réparations dessus. Si vous faites réparer les dégâts sur votre voiture, vous ne pourrez pas bénéficier de l’indemnisation de l’assureur. Si vous avez été victime d’un vol ou d’un cambriolage, demandez toujours l’accord de votre assureur avant de faire des réparations. En effet, vous pourriez faire disparaître des preuves d’effractions.

Le délai d’indemnisation peut être assez long, mais il dépend surtout du préjudice que vous avez subi. Pour un accident de la circulation par exemple, vous pouvez compter trois mois environ avant de vous faire dédommager. Pour un vol de voiture, vous devez attendre au moins trente jours. Si votre assureur demande à faire une expertise, le délai d’indemnisation peut être rallongé.

Évaluez votre assureur

Le délai et le montant de votre indemnisation peuvent énormément en fonction de votre assureur, varier. Face à un assureur sournois, vous avez toutes les chances de ne pas obtenir le moindre dédommagement.

Même si le sinistre est un événement particulièrement traumatisant, pour vous, ce sera l’occasion de voir si l’assurance à laquelle vous avez souscrit en valait vraiment la peine. Si votre assureur ne vous donne pas entière satisfaction dans ce genre de situation, il serait peut-être temps de résilier le contrat et de souscrire chez un autre assureur.

Comment s’effectue le remboursement suite à un sinistre ?
Quel est le rôle de l’assurance après un sinistre ?